Skip to content

À quoi rêve un cimetière


Le cimetière est associé à la mort, le désespoir, l’isolement et de la solitude. Ce n’est guère un endroit prisnivshis dans le sommeil, provoque des émotions positives. Mais n’est pas toujours ce rêve promet quelque chose de désagréable et terrible.

Articles connexes:

La question «À quoi rêve le fait que grondaient?» – 2 réponses

Lors de l’interprétation du sommeil pogostom vous devez tenir compte de tous les détails. Tout d’abord, il est nécessaire de se souvenir de leurs émotions. Si c’est la tristesse, la peur et le désespoir, dans la vie de l’homme ne peut se débarrasser de la marchandise des griefs du passé et de la perte, il tourmenté par le remords et de souvenirs. Cela signifie qu’il faut enfin faire face à ce problème: comprendre, de demander pardon et de se réconcilier avec des gens qui ont tort. Seulement si vous pouvez vous débarrasser de la tension émotionnelle et la brancher sur le présent et l’avenir.

Si le cimetière rêve avant le mariage, alors, probablement, le mariage ne peut pas être: la vie avec les élus sera malheureuse, faut constamment lutter contre la pauvreté et l’expérience d’amertume. Et si le cimetière abandonné, et qui voit dans le rêve d’une marche sur lui, il attend le bouillonnement de la vie, qui aura beaucoup d’événements joyeux, mais ne pouvait pas éviter et l’oppression. Propre et yhojennoe le cimetière – à izvestiu que le l’homme a surmonté une grave maladie.

Marcher et lire les inscriptions sur nadgrobiah – pour trouver de nouveaux amis fidèles, qui vont le soutenir dans toutes les situations difficiles. Et si vous avez dû venir sur le cimetière avec l’entreprise – il faut se préparer à la peine et les coups du sort. Lors de l’interprétation des rêves est important de rappeler et de la nature autour. Si la personne s’est trouvée dans le cimetière au printemps ou en été, dans la vie, il est en attente de bonheur et de grandes réalisations, et si l’hiver ou à l’automne, se préparer à la solitude.

À quoi rêve un cimetière

Source

Share Button



Published inLa floriculturePost